2e RM du 1er RE 1914-1915

2e régiment de marche du 1er régiment étranger

Regiment de marche amalgamé, personnel d’active et engagés volontaires pour la durée de la guerre.

Ville de garnison en 1914
Sans objet.
Le personnel actif provient de Sidi-bel-Abbès et
Ie personnel nouvellement engagé provient des depots de Lyon, Avignon et Bayonne.
Depot principal a Lyon-Sathonay

Chefs de corps :
colonel Théodore Pein (29 aoüt 1914 – 4 mars 1915)
lieutenant-colonel Jean Cot (a) (5 mars – 9 mai 1915)
chef de bataillon Louis Collet (9 mai -12 juin 1915)
lieutenant-colonel Jean Cot (12 juin – 11 novembre 1915)


(a) Blessé le 9 mai 1915, lors du combat des Ouvrages Blancs.

Grandes unités d’appartenance :
32e C.A. (18-25 octobre 1914) – lre Brigade / Division Marocaine (26 octobre 1914 – 11 novembre 1915)

Chronologie

1914

08-1914 – 09-1914

Création du regiment.
Le bataillon A, a Lyon, est commandé par Ie chef de bataillon Drouin.
Le bataillon B, en Avignon, est commandé par Ie chef de bataillon Collet.
Amalgamé du 5e bataillon du 1er Étranger avec les engagés volontaires pour la durée de la guerre des depots de Lyon, Bayonne et Avignon


10-1914

Instruction (camp de Mailly), formation des bataillons C et D
Le bataillon C, formé à Bayonne, est commandé par le chef de bataillon Noiré.
Le bataillon D, en Avignon, est commandé par le chef de bataillon Muller.

Commandant: chef de bataillon COLLET

compagnie B1 capitaine GERMANN
compagnie B2 capitaine BOUTTIN
compagnie B3 capitaine BOUFFE
compagnie B4 capitaine LEIXELARD


11-1914

Champagne, secteur de Sillery, sous-secteur de Prunay.


1915

04-1915

Champagne, secteur de Sillery, sous-secteur de Prunay.


05-1915

Deuxième bataille d’Artois, secteur des Ouvrages Blancs, ravin de Souchez.

09-05-1915 Citation

ECK, Charles-Auguste

ECK, Charles-Auguste
lieut. au 2e rég. de marche du 1er étranger.
Excellent chef de section.
Malgré un séjour prolongé en Indo-Chine, a repris du service actif à la Legion et y a constamment donné l’exemple du dévouement pendant un séjour de six mois sur le front.
Le 9 mai 1915, a vigoureusement entrainé sa section en avant à l’attaque d’une portion de tranchée ennemie restée à peu près intacte aprés le bombardement par notre artillerie et a réussi à y prendre pied après une lutte opiniâtre. A été assez grièvement blessé au cours de l’action.

2 Citations à l’ordre de l’Armée, Chevalier de la Légion d’honneur 
[ Tableau d´Honneur de la Grande Guerre. L’Illustration, planche n° 415 ]

SAUZEY, François Joseph Abel Marie

SAUZEY, François Joseph Abel Marie
lieutenant au 2e de marche du 1er étranger.
Son capitaine étant tombé grièvement blessé lors de l’attaque de positions ennemies, a pris le commandement de sa compagnie et l’a entrainée sur l’objectif assigne qu’il attent. Ressemblant sur la position les débris épars de son bataillon. a organisé le terrain et a maintenu sa troupe sous un feu violent d’artillerie et de mitrailleuses. A été mortellement atteint en repoussant une contre-attaque ennemie.

Citation à l’ordre de l’Armée
[ L’Illustration, planche n° 137 ; n° 3802 du 15/01/1916 ]
Base des Morts pour la France

JACQUEMIN, Charles

JACQUEMIN, Charles
engagé volontaire au 2e rég. de marche du 1er étranger.
Bon soldat, courageux et dévoué.
Grièvement blessé le 9 mai 1915.

Citation à l’ordre de l’Armée, Médaille militaire
[ Tableau d´Honneur de la Grande Guerre. L’Illustration, planche n° 458 ]

Oxenaar, Jean

Oxenaar, Jean
légionn. au 2e rég. de marche du 1er étranger.
Engagé volontaire pour la durée de la guerre a toujours fait preuve de plus grand dévouement et d’un entrain remarquable.
Le 9 mai 1915 a été très gravement blessé en se portant à l’assaut et a dù être amputé de la jambe droite au-dessus du genou.

Citation à l’ordre de l’Armée, Médaille militaire
[ L’Illustration, planche n° 161 ; n° 3808 du 26/02/1916 ]

SKLARSOH-KALMAN

SKLARSOH-KALMAN
soldat au 2e du 1er étranger.
Bon soldat, grièvement blessé le 9 mai 1915 en se portant courageusement à l’attaque des lignes ennemies

Citation à l’ordre de l’Armée, Médaille militaire
[ L’Illustration, planche n° 506,
1 fascicule de 16 planches édité en même temps que le n° du 22/12/1917 mais vendu séparément ]

16-06-1915 Citation

DE SECCHI, Vital

DE SECCHI, Vital
soldat au 2e rég. de marche du 1er étranger.
Engagé volontaire pour durée de la guerre.
Excellent soldat, intelligent, consciencieux et plein de dévouement.
Blessé grièvement au cou le 16 juin 1915, dans une tranchée violemment bombardée. Est resté à son poste de veilleur et a demandé à ne pas se rendre au poste de secours. A dû être évacué à la relève de sa compagnie.

Citation à l’ordre de l’Armée, Médaille militaire
[ Tableau d´Honneur de la Grande Guerre. L’Illustration, planche n° 539 ]

LUCIUS, Mathias
Luxembourg
Mle 25755
Mort pour la France


07-1915 – 08-1915

Repos, Haute Alsace, secteur de Giromagny, travaux, secteur de Thann.


09-1915 – 10-1915

Deuxième bataille de Champagne, secteur de Saint-Hilaire-au-temple, ferme de Navarin

25-09-1915

Composition du Régiment (cadre) au 25 septembre (matin)

Lt Colonel COT
Capitaine GERMANN offr adjoint
Lieutenant BUGNAZET offr payeur
Lieutenant MEYER offr Porte-Drapeau
Medn-Major AZAM, chef de service
Capitaine VOIRIN offr telephoniste
Lieutenant NOEL offr d’approot
Lieutenent GALLOCHIN offr Bombardier

Bon A
Ct BUREL, chef de Bataillon
Médn-aide-major CRISTINI

A1 Capitaine LEROY
S/Lts JOYAU – MARTEAUX – COSTOLI

A2 Capitaine JUNOD
Lieutenant VERNET
S/Lts COMBEMOREL – CABAND

A3 Capitaine FRANCAIS
Lts CECCALDI – DE LA SALLE
S/Lts DEBON

A4 Capitaine ANGER
Lieutenant LITTRÉ
S/Lts VOELKEL – PINOT

Mitses Régt
Capitaine MESNIL
Lts VEIBER – d’ANDRITZKY

[ SHDGR__GR_26_N_861__002__0077 ]

En Champagne : septembre 1915 – La butte de Souain et la ferme de Navarin
L’assaut sur la butte de Souain et la ferme de Navarin


L’attaque se déclenche le 25 septembre 1915 mais le 2ème Régiment de Marche du 1er Étranger n’est véritablement engagé que le 28. Dans l’immédiat, il est en réserve du corps d’armée coloniale, au Sud de Souain. La Division Marocaine est située à droite de la 4ème Armée et à pour objectif la prise de la butte de Souain.

A 09h15 sous une pluie diluvienne, les troupes bondissent des tranchées de départ et s’élancent vers les tranchées allemandes.

A 11h00, le régiment reçoit l’ordre de se porter à hauteur de la place d’armes de l’Opéra. Ce mouvement s’effectue sous une pluie violente, dans la boue et dans une atmosphère empuantie par les gaz. Le régiment parvient à l’endroit fixé, où il reçoit l’ordre de nettoyer le saillant de Presbourg. La densité des tirs d’artillerie oblige les unités à utiliser les boyaux de plus en plus encombrés pour aller mettre hors de combat les derniers défenseurs du saillant, et prendre contact avec le régiment frère dans l’ouvrage de Wagram.



A 16h00, le régiment est mis à la disposition de la 10ème D.I.C. et reçoit la mission de poursuivre vers les bois U 23 et U 24. En abordant le bois C 2, les compagnies tombent sur les fantassins du 171ème RI et du 2ème Régiment de Marche du 2ème Étranger.
Les trois régiments organisent ensemble le bois et ses abords.

Vers 22h00, ordre est donné au 2ème Régiment de Marche du 1er Étranger de prendre liaison avec le 42ème R.I.C. qui se trouve dans le bois U 22.
Le Bataillon B organise le boyau de l’Archiduchesse, et aménage une tranchée dans les bois U 21 et U 22. Sans être engagé à fond le régiment a perdu dans la journée 2 officiers et 146 sous-officiers et légionnaires tués, blessés ou disparus.

Au cours de la journée du 26, le régiment reste en place sous un bombardement violent qui éprouvent durement la troupe.
Au 2ème Régiment de Marche du 1er Étranger les pertes sont à peine inférieures à celles de la veille.
Le 27, les légionnaires retrouvent leurs camarades du 2ème Étranger au sein de leur brigade reconstituée ainsi que ceux du 4ème Tirailleurs.

28-09-1915 Citation

BUREL, Eugéne

BUREL, Eugéne
chef de bat. au 2e de marche du 1er étranger [ Bon A ]
Officier supérieur d’une bravoure admirable.
A été frappé mortellement le 28 septembre 1915, en entrainant son bataillon à l’assaut des tranchées allemandes sous un feu extrèmement violent d’artillerie et de mitrailleuses.

Citation à l’ordre de l’Armée
[ Tableau d´Honneur de la Grande Guerre. L’Illustration, planche n° 324 ; n° 3848 du 02/12/1916 ]

JUNOD, Édouard

JUNOD, Édouard
capit au 2e de marche du 1er étranger [ Bon A, A2 ]
Modèle de sang-froid, de courage et d’abnégation. Est tombé glorieusement le 28 septembre 1915 à la tête de sa compagnie qu’il a entraînée à l’assaut des tranchées allemandes.

Citation à l’ordre de l’Armée
[ Tableau d´Honneur de la Grande Guerre. L’Illustration, planche n° 458]

LESTRADE, Francis

LESTRADE, Francis
lieutenant au 2e de marche du 1er étranger
Calme, courageaux et énergique. A donné le meilleur exemple à sa section au cours d’un bombardement extrêmement violent.
A été mortellement frappé le 28 septembre 1915.

Citation à l’ordre de l’Armée
[ L’Illustration, planche n° 199 ; n° 3817 du 29/04/1916 ]

LEUBA, Arthur
sergent au 2e rég. de marche du 1er étranger
Engagé volontaire pour durée de la guerre a fait preuve en toutes circonstances d’entrain et de courage.
Le 28 september 1915, est allé sous un feu de mitrailleuses des plus violents chercher le corps de son chef de bataillon.
Citation à l’ordre de l’Armée, Médaille militaire
[ L’Illustration, planche n° 245 ; n° 3829 du 22/07/1916 ]

MARTIN, André

MARTIN, André
soldat au 2e régiment de marche du 1er étranger
Excellent soldat, courageux et dévoué, a été très grièvement blessé le 28 september 1915 a son poste de combat.
Citation à l’ordre de l’Armée, Médaille militaire
[ L’Illustration, planche n° 548 ]

08-10-1915 Citation

BOURGEOIS, René

BOURGEOIS, René
serg. au 2e de marche du 1er étr.
Canadien. Engagé volontaire pour durée de la guerre.
Le 8 octobre 1915, après une reconnaissance des tranchées allemandes, au cours de laquelle il avait fait preuve du plus grand sang-froid et du plus grand courage est reparti seul en plein jour, en avant de nos tranchées pour aller chercher un blessé et la ramené dans nos lignes.
Citation à l’ordre de l’Armée, Médaille militaire
[ Tableau d´Honneur de la Grande Guerre. L’Illustration, planche n° 326 ]



11-1915

Repos, Verberie

11-11-1915

Dissolution du regiment

Appellation d’usage : “2e de Marche du 1er Étranger”.

Distinctions collectives : 2 citations a l’ordre de l’armee :

Prise des Ouvrages Blancs, le 9 mai 1915 :

Ordre n° 102 de la 10e Armee, du 8 septembre 1915 :

“Chargé le 9 mai, sous les ordres du lieutenant-colonel Cot, d’enlever a la baïonnette une position allemande tres fortement retranchée, s’est élancé a l’attaque, officiers en tête, avec un entrain superbe, gagnant d’un seul bondplusieurs kilomètres de terrain, malgré une tres vive résistance de l’ennemi et Ie feu violent de ses mitrailleuses”.
Signé : d’Urbal.

Combat de la ferme de Navarin, le 28 septembre 1915 :

Ordre n° 478 de la 4e Armee, du 30 janvier 1916 :

“Pendant les opérations du 20 septembre au 21 octobre 1915, sous le commandement du lieutenant-colonel Cot, afait preuve des plus belles qualités de courage, d’entrain et d’endurance.
Le 28 septembre, avec un admirable esprit de sacrifice, s’est élancé a Vassaut d’une position qu’il fallait enlever a toutprix et, malgré Ie feu violent des mitrailleuses ennemies, est parvenu jusque dans les tranchées allemandes”.
Signé : Gouraud.

Remarques :

Le drapeau du 2e R.M./ler R.E. est remis au corps et décoré Ie 13 septembre 1915.

Deze foto van het vaandel en zijn vaandelwacht is zeer waarschijnlijk genomen op
6 januari 1917 te Lhéry


Le 11 novembre suivant, il est transmis au R.M.L.E.

A sa dissolution, Ie 2e R.M./ 1er R.E. fournit l’état-major et Ie 1er bataillon du R.M.L.E.

Références bibliographiques :

Historique du 2e Regiment de Marche du 1er Étranger, s.l.n.d., 67 pages.
2e Regiment de Marche du 1er R.E. : J.M.O., 12 aoüt 1914- 11 novembre 1915, S.H.A.T. 26N861, dossiers 1 a 5.

Nederlanders legionairs die dienden in deze eenheid

Achternaam Voornamen Geboorte datum Geboorte plaats Legioen periode
De Boer Michel 26-07-1882 Amsterdam 1914-1919
Heijting Karel 01-05-1883 Koetoardjo, Residentie Bagelen, Java, Nederlands Indië 1914-1915
Klaser Karel 26-05-1881 Rotterdam 1914-1915
Scholten Carel Jan Hendrik 28-10-1891 Middelburg 1914-1915
Van Oppen Francois 28-08-1891 Soerabaja (Nederlands Indie) 1915-1919

Extrait du Procés-verbal de Dissolution du 2me Régiment de march du 1er Etranger

No 461 au répertoire du sous-Intendant militaire de la 1ére Division de march du maroc.
L’an mil neufcent quinze, le nous Lippmann, sous-Intendant militaire de 3me classe de la 1ére Division de march du maroc.
Vu l’order du 1er novembre 1915, no 96 du Général commandant en chef.
Vu la décision du 10 novembre 1915, du Général commandant de la 1ére Division de march du maroc, prescrivant la dissolution du 2me Régt de marche du 1er Etranger,
avons procédé a la dissolution dudit régiment et établi le présent proces-verbal, conformement a l’article 1er §2 de l’instruction du 20 mars 1906.
La repartition dans d’autres unites de tous les éléments de l’unité dissoute, ainsi que la situation des fonds, est indiquée ci-apres.
I. Tableau nominatief par grade des officiers avec indication de la destination qui leur a été assigné:

[SHDGR__GR_26_N_861__002__0098]